Douceur acidulée

Aujourd’hui, petite pause dominicale avec un dessert gourmand ne nécessitant aucune technicité. D’autant plus facile à réaliser que les proportions peuvent ne pas être respectées au gramme près ! J’avoue qu’à chaque fois que je prépare ce dessert, mes quantités sont différentes. Selon vos envies, vous pouvez ajouter davantage de poudre de noisette ou de coco… les copeaux de noix de coco caramélisés apportant du croustillant à la préparation. Vous pouvez également préparer une quantité plus importante de compotée de banane et l’incorporer aux yaourts natures et fromages blancs… délice garanti !  Par contre, je suis toujours généreuse en vanille car j’adore sentir les graines croquer sous la dent et libérer tous leurs arômes. Et n’oubliez pas de conservez vos gousses pour les glisser dans une bouteille de rhum, d’huile ou un pot de sucre. Ces dernières les parfumeront à merveille !

Bananes & framboises sur biscuit cocoINGREDIENTS (pour 4 personnes) :

  • Pour la compotée de banane :

4 bananes
1 c.s d’huile de coco
1 c.s de sirop d’agave
1 à 2 c.s de rhum vieux
1/2 c.c de graines de vanille (l’équivalent de 2 gousses)

  • Pour le biscuit :

100 gr de poudre de noisette
60 gr de copeaux de noix de coco (« Ti Coco » de la marque Vahiné)
5 c.s de purée d’amande blanche
2 c.s de sirop d’agave

  • 500 gr de framboises

Coupez les bananes en rondelles puis faites-les revenir dans une casserole avec l’huile de coco. Ajoutez le sirop d’agave, le rhum vieux et la vanille puis laissez compoter une dizaine de minutes en écrasant bien les bananes à l’aide d’une cuillère ou d’une fourchette. Laissez refroidir de manière à ce que la purée épaississe et devienne plus compacte.

Pour le biscuit, commencez par faire caraméliser les copeaux de noix de coco dans une petite poêle à sec, en mélangeant régulièrement. En à peine quelques minutes, ils vont colorer et durcir (étant déjà enrobés de sucre pour ce qui est de la marque Vahiné). Dans un cul-de-poule, ajoutez aux copeaux caramélisés, la poudre de noisette, la purée d’amande et le sirop d’agave. Mélangez de façon à obtenir une pâte homogène.

Procédez au montage, soit à l’assiette (comme sur les photos, à l’aide de cercles ou de rectangles…), soit dans un plat familial (plat à gratin ou moule à manquer). Disposez d’abord une couche de biscuit, puis la compotée de banane et terminez par les framboises.

 

Un moment de délice au Meurice…

Il y a quelques jours a eu lieu la présentation des nouveaux desserts de Cédric Grolet, le jeune et talentueux chef pâtissier du Meurice. Une invitation à percer les secrets de la haute gastronomie contemporaine et de l’art de la pâtisserie qui sont des éléments importants de la culture française. Sous l’intitulé « dessert dessin II, le retour de la pâtisserie contemporaine », se cachaient donc les gourmandes créations Automne/Hiver !

C’est dans le splendide salon Pompadour de l’hôtel que s’est tenue la présentation. Des stands y ont été disposés autour de quatre saveurs classiques mais fortes que sont la vanille, le chocolat, le caramel et le café. Des matières premières d’exception déclinées sous la forme de trois pâtisseries Parisiennes revisitées en toute légèreté : l’éclair, le Saint-Honoré et le Paris-Brest. Le défi de Cédric Grolet est d’étonner en restituant des saveurs pures, nettes, parfaites, immédiates, terriblement addictives !

Autres merveilles à découvrir, la Contemporaine, promesse d’une surprise croquante… Fascinante, aux formes parfaitement imparfaites, elle est unique et semblable en tous points à un fruit que l’on décrocherait de l’arbre. Façonnée à la main pendant des jours pour un résultat extraordinaire, comparable à une oeuvre d’art, on oserait à peine y toucher. Parmi ces reproductions de fruits revisités en entremets, on retrouve le Citron vert (mousse de citron vert, marmelade de citron vert et estragon) et la Pêche (marmelade pêche/verveine). Un concentré de fraîcheur, véritable feu d’artifice en bouche…

Parmi tous ces délices sont également dévoilées, sous vitrines, les prochaines créations qui verront le jour dès l’automne prochain. Cédric Grolet a imaginé ses pâtisseries émotionnelles comme des instants de création pure, totalement libérés du conventionnel. L’émotion a du goût !

On retrouve le grand classique Saint-Honoré, déjà disponible à la vente et créé à l’occasion des 180 ans du Meurice, des Choux Pop décorés des sérigraphies de Warhol, un Rubik’s Cake reproduction parfaite et gourmande du Rubik’s cube, une bûche de Noël plus végétale et une Galette des Rois à la coriandre !

 

« Petal’s » de fruits exotiques

J’ai découvert la marque martiniquaise Carib’ fruit à Paris, sur le récent Salon de la Gastronomie d’Outre-Mer fondé par Babette De Rozières. Une de leur gamme a particulièrement retenue mon attention : les « Petal’s », de fines lamelles de fruits croustillantes et légères. Banane, Ananas, Melon, Patate douce…. Un délice, une véritable innovation. Ces pétales sont élaborés sans additif, sans colorant et sans conservateur à partir de fruits et légumes frais. Ils restituent couleur et saveur du fruit, le croustillant en prime.

Gamme Petal's Paris d'épices

Originaux pour un apéritif, ces pétales peuvent également être incorporés dans vos recettes, sur des tartelettes, un velouté ou des mises en bouche. Mixées elles sont parfaites pour réaliser une panure, saupoudrer un gratin ou encore apporter du croquant à des verrines sucrées ou salées… Vous trouverez d’ailleurs ci-dessous une suggestion de recette très simple mais délicieuse : un yaourt à la grecque doux et crémeux, parfumé avec un peu de vanille fraiche et parsemé d’éclats de Petal’s.

Yaourt croustillant Paris d'épices

INGREDIENTS (pour 4 personnes) :

500 gr de yaourt à la grecque
2 gousses de vanille
3 c.s de sirop d’agave
50 gr de petal’s (banane, melon et patate douce)

A l’aide d’un couteau, coupez les gousses de vanille en 2 dans le sens de la longueur. Raclez l’intérieur des demi-gousses à l’aide de la lame de votre couteau pour en extraire les graines. Dans un grand bol, mélangez ces graines avec le sirop d’agave. Ajoutez-y les yaourts à la grecque et placez le mélange dans des petits pots en verre.

Mixez les chips à l’aide d’un hachoir jusqu’à obtenir une poudre grossière. Disposez généreusement cette poudre sur le yaourt à la vanille. Dégustez aussitôt !

Yaourt vanille et petal's croustillants Paris d'épices

Zoom yaourt croustillant paris d'épices

La marque propose également une gamme de fruits séchés, « Fruits Only », élaborés sans colorant, sans conservateur, sans additif et pouvant être consommés à toute heure de la journée, avant pendant et après l’effort ou tout simplement par pure gourmandise. Une belle idée qui ne manque pas de mettre en valeur les fruits de nos îles…

Autres gammes Carib'fruit Paris d'épices

Un Dimanche au marché de Sainte-Anne…

Fraîchement arrivée sur mon île pour deux semaines de pur bonheur, je n’ai pu résister à l’appel de l’un des meilleurs boudins de Guadeloupe (par « boudin », je précise qu’il s’agit pour ma part de celui au poisson ou aux légumes) !

Marché de Sainte-Anne

C’est sur le marché de Sainte-Anne que l’on retrouve tous les samedis et dimanches matins, le stand de la boucherie Perianin qui propose de délicieuses recettes de boudins créoles : classique, au poisson, au giromon, à la papaye ou encore au lambi… il y en a pour tous les goûts. Et croyez-moi, à la dégustation, c’est une explosion de saveurs !

Sur le stand voisin, se trouvent Béatrice et Viana, qui proposent à la vente toutes sortes d’épices, de punchs et autres spécialités locales. Avec vos achats, vous recevez une petite feuille qui précise l’usage de chaque épice vendue sur leur stand, ce qui est bien pratique pour les novices ! Je rapporterai dans ma valise des épices à « sauce chien » (une sauce incontournable aux Antilles qui accompagne à merveille grillades, accras et boudins), ainsi qu’un bâton « kako » qui n’est autre que du cacao pur à râper dans du lait chaud ou à utiliser fondu pour la réalisation de gâteaux et mousses au chocolat. Il est également utilisé pour la préparation du célèbre chocolat de 1ère Communion (souvenirs d’enfance…).

L’autre avantage du marché de Sainte-Anne est sa situation au bord de l’eau. Tout en découvrant le marché, vous bénéficiez d’une très belle vue sur la mer et les îles alentours.

Plage de Sainte-Anne

Nems de Banane – Sauce mangue-passion

Ce dessert gourmand très simple à réaliser peut être décliné de mille et une façons…
Si ici j’ai opté pour une version 100% exotique, d’autres ingrédients peuvent être envisagés. La banane peut être remplacée par de la pomme, de la poire, de la mangue, de la fraise, de l’ananas et pourquoi pas de la patate douce (pour ma part jamais tenté, mais à essayer…) ! Quant à la sauce, vous pouvez laisser parler votre imagination : chocolat, caramel au beurre salé, caramel au lait de coco, Nutella, pâte de speculoos ou encore coulis de fruits rouges.

Nems de banane

INGREDIENTS (pour 8 nems) :

2 bananes
70 gr de sucre roux (cassonade)
1 c.s de cannelle
1 gousse de vanille
4 feuilles de brick
50 gr de beurre demi-sel
2 mangues mûres
2 maracudjas (appelés aussi « fruits de la passion »)

Pelez et coupez les bananes en 4 tronçons de taille identique. Dans un bol, mélangez le sucre, la cannelle, et les grains de vanille (coupez la gousse en 2 dans le sens de la longueur puis raclez l’intérieur avec la lame de votre couteau pour récupérer les grains). Roulez les morceaux de banane dans ce mélange afin qu’elles soient complètement enrobées.

Coupez les feuilles de brick en deux et badigeonnez-les de beurre fondu à l’aide d’un pinceau. Prenez un tronçon de banane et placez-le sur la demi-feuille à 2 cm du bord. Rabattez les côtés vers le centre et roulez la feuille. Répétez l’opération avec chaque tronçon de banane.

Enfournez sur du papier sulfurisé pendant 8 à 10 minutes dans un four préchauffé à 210°C.

Pendant la cuisson, préparez la sauce en mixant les mangues (j’utilise un mixeur plongeant). Ajoutez-y les graines de maracudja.

Dégustez les nems avec la sauce dès leur sortie du four !