Quinoa aux crevettes

Voici un plat complet qui ne manque pas de saveurs et de nutriments ! Sans gluten, le quinoa est très facile à utiliser dans les différents plats en remplacement des céréales… riche en protéines, il constitue également une bonne alternative à la viande ! Autre avantage, la cuisson du quinoa est rapide et facile. S’il faut compter presque 2 volumes d’eau pour un volume de quinoa, je recommande cependant de réduire la quantité d’eau afin qu’il reste légèrement croquant. D’autant plus qu’en le rinçant avant cuisson, il est déjà bien imbibé ;) Pourquoi rincer le quinoa ? Pour le débarrasser des résidus de saponine, un insecticide naturel qui le protège des insectes mais qui lui apporte de l’amertume.Crevettes et quinoa

INGREDIENTS (pour 4 personnes) :

Pour le quinoa :
250 gr de quinoa
1 oignon
1 c.s de purée d’ail
1 c.c de gingembre frais rapé
1 c.s d’huile de coco
Bouillon de légumes
1 citron vert
Fleur de sel

Pour les crevettes : 
1 kg de crevettes
4 c.s d’huile d’olive
4 citrons verts
1 c.s de purée d’ail
1 c.s de curcuma
1 c.s de curry
1 c.s de cumin
1 c.c de paprika
1 c.c de sablon de tomate
2 c.s de gingembre frais rapé
2 combavas
Coriandre fraîche
Menthe fraîche
Sel & poivre

Pour la sauce :
250 ml de lait de coco

Préparez la marinade des crevettes en mélangeant l’ensemble des ingrédients : l’huile d’olive, le jus des citrons, l’ail, les épices, le gingembre, les zestes de combavas, la coriandre et la menthe ciselées, le sel et le poivre. Décortiquez et déveinez les crevettes, puis ajoutez-les à la marinade. Couvrez avec du film alimentaire et placez au frais pendant plusieurs heures (une nuit dans l’idéal).

Préparez un bouillon de légumes (moins de 2 volumes de bouillon pour 1 volume de quinoa). Dans une grande casserole, faites revenir l’oignon ciselé finement ainsi que la purée d’ail dans l’huile de coco. Mouillez avec le bouillon, ajoutez le gingembre haché, le jus d’un citron vert et une pincée de fleur de sel. Versez-y le quinoa préalablement rincé, portez à ébullition puis baissez le feu et laissez cuire à couvert, sur feu doux jusqu’à absorption du bouillon (pendant une dizaine de minutes). Dès qu’il est cuit, versez le quinoa dans un grand plat et égrainez-le à l’aide d’une fourchette.

Egouttez les crevettes (réservez la marinade) et faites les cuire dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile de coco. Servez les crevettes avec le quinoa en saupoudrant le tout de coriandre ciselée. Pour accompagner à merveille ce plat, portez à ébullition la marinade dans une casserole, ajoutez-y du lait de coco et laissez réduire quelques minutes !

Le Café Pinson (Paris 10e)

Vendredi dernier, grâce à miss D., j’ai pu découvrir une adresse veggie à tomber : Le Café Pinson ! Il s’agit d’un restaurant parisien branché, proposant une cuisine saine et inventive, 100% bio, qualifiée de « haute vitalité ».9.-Café-Pinson

Au Café Pinson, tout est fait maison. Vous y trouverez des jus préparés minute, des recettes à base de céréales complètes (sans blé, ni produits laitiers), des superaliments (graines germées, spiruline, kale, matcha, chia… ), des ingrédients crus ou cuits à basse température et des produits de saison, si possible locaux. En bref, c’est l’endroit parfait pour un menu detox !

Pour la petite histoire, le Café Pinson est né il y a maintenant un an, de l’association d’Agathe, une férue de naturopathie, d’aromathérapie, de cuisine saine et gourmande, et de Damien, un passionné de restauration.

C’est une cantine à l’atmosphère cosy mais branchée, qui nous met tout de suite à l’aise. La décoration chic et lumineuse a d’ailleurs été confiée à Dorothée Meilichzon, qui a également signé de belles adresses comme le Fish Club et l’Hôtel Paradis.

Les comptoirs centraux donnent le ton de la cuisine puisque tous les plats du jour sont présentés à l’assiette… une super idée pour nous aider dans notre choix (et puis, pas de mauvaises surprises, on sait à quoi s’attendre !). Quant aux cuisines, elles sont ouvertes sur la salle, renforçant la convivialité déjà véhiculée par la déco et l’ambiance en salle. Autour de tables en bois brut, des fauteuils et daybeds moelleux sont recouverts de tissu en coton artisanal. Des tabourets de bar permettent aussi de s’attabler à l’arrière du comptoir.
 Les matériaux sont naturels, les plantes sont dépolluantes et des produits bio sont présentés sur des étagères… le ton est donné !

Côté carte, une formule déjeuner (entrée + plat ou plat + dessert) « à emporter » est particulièrement intéressante (14,50 €), mais elle devient moins avantageuse lorsque l’on déjeune sur place (17,50 €)… étrange ! Nous avons supposé avec miss D. qu’un tel cadre avait un coût (lol) !

Pour bien débuter le déjeuner, j’ai voulu tester le jus du jour (6 €) : pomme, poire, kiwi, citron… doux et rafraîchissant.

En guise d’entrées, nous avons opté pour l’entrée et la soupe du jour. Un « hoummos aux lentilles vertes et crackers maison », original, parfumé et à la texture crémeuse… mon coup de cœur ! Accompagné de délicieux crackers aux graines (lin, courge, tournesol, sésame), dont le croustillant se mariait parfaitement à l’onctuosité du hoummos. Une recette dont j’aurais voulu connaitre le secret ! Bonne surprise également pour le « velouté de courge Butternut au lait de coco », gourmand et savoureux, avec une noix de coco bien présente mais qui ne domine pas, de sorte que la Butternut est parfaitement mise en valeur !

Pour le plat, notre choix s’est porté sur un délicieux « crumble de légumes de saison et béchamel vegan aux champignons » et un « duo de croustillants carottes et sarrasin, ketchup maison, pomme de terre bleues roties, chou-fleur vapeur et chou kale », des produits frais cuits al dente et un ketchup intéressant. Par contre, un chou kale à la texture moins agréable en bouche, mais on se dit que c’est bon pour notre santé… ça compense !

Nous n’avons pas tenté les desserts, mais ce sera une excuse pour y retourner très prochainement. Une panna cotta au curcuma a d’ailleurs aiguisé ma curiosité ! Affaire à suivre…

Le Café Pinson, ce sont deux adresses à Paris (dont la carte du jour est consultable ici – mais attention, elle n’est pas toujours actualisée) :

– 6 rue du forez, Paris 3e
– 58 rue du faubourg poissonnière, Paris 10

Si le restaurant est bondé, n’hésitez pas à opter pour le « take away » ! Vous pouvez d’ailleurs passer commande par téléphone avant 12h afin que votre repas soit prêt à votre arrivée.

http://www.cafepinson.fr/