Curry d’espadon

Vous avez dû le remarquer… j’utilise beaucoup le lait de coco dans mes différentes préparations. Véritable symbole de la cuisine exotique, il se marie à merveille avec les épices tout en apportant onctuosité et douceur. Ici, il vient sublimer un curry de poisson, mais pas que… En effet, j’accompagne ce curry avec du riz complet et j’ajoute du lait de coco à l’eau de cuisson, afin d’obtenir un riz tendre, subtilement parfumé !

Curry d'espadonINGREDIENTS (pour 2 personnes) :

600 gr d’espadon
1 oignon
1 c.c d’ail pilé
2 c.s de gingembre frais râpé
1 bâton de citronnelle
1 litre de bouillon de légumes
2 citrons verts
1 pincée de fleur de sel
1 c.c de cumin
1 c.c de curry
200 ml de lait de coco
1 carotte
Huile de coco
Coriandre fraîche

Dans une sauteuse, faites revenir l’oignon émincé et l’ail pilé dans 1 c.s d’huile de coco (cette dernière peut être remplacée par une autre huile supportant la cuisson, comme l’huile d’olive). Ajoutez ensuite le gingembre fraîchement râpé ainsi que la citronnelle ciselée en biseau. Mouillez le tout avec le bouillon de légumes et le jus des citrons. Ajoutez le cumin et le curry en poudre, salez et laissez mijoter pendant une dizaine de minutes.

Lavez, pelez et coupez la carotte en biseau. Faites blanchir les rondelles de carotte en les plongeant dans une casserole d’eau bouillante pendant 3 minutes, puis transférez-les dans un bol d’eau glacée. Egouttez et réservez.

Passez la sauce au chinois afin de ne récupérer que le bouillon dans une casserole. Versez-y le lait de coco et laissez réduire une dizaine de minutes. Pendant ce temps, coupez l’espadon en cubes que vous saisirez dans une poêle très chaude avec de l’huile de coco.

Placez les morceaux de poisson ainsi que les carottes dans la sauce et laissez mijoter quelques minutes. Saupoudrez de coriandre ciselée et servez aussitôt avec du riz !

Pommes au four, caramel beurre salé au lait de coco

Le caramel au beurre salé est l’un de mes péchés mignons ! Alors je fonds littéralement pour cette douce association de pommes au four et de caramel au lait de coco. Ma façon à moi d’apporter un peu de soleil et d’exotisme à ce classique de nos grands-mères. En plus la pomme est de saison, alors pourquoi s’en priver ? Je vous conseille vivement d’utiliser des pommes bio car pour cette recette, elles ne seront pas épluchées !

Pomme au fourINGREDIENTS (pour 4 personnes)

4 belles pommes (type Belle de Boskoop ou Reine des Reinettes)
100 gr de sucre roux en poudre
40 gr de beurre demi-sel
200 ml de lait de coco
Quelques noix de pécan (pour garnir les pommes et pour le dressage)

Commencez par réaliser le caramel en lançant la cuisson à sec du sucre dans une casserole à fond épais (feu moyen à vif). Dès que le sucre fond et que de petites bulles apparaissent à la surface, remuez la casserole en effectuant quelques mouvements du poignet pour obtenir un résultat homogène puis ôtez la casserole du feu. Ajoutez le beurre coupé en morceaux pour décuire le caramel et mélangez avec une cuillère en bois. Versez le lait de coco délicatement (attention aux projections !). Remettez sur le feu et portez à ébullition de manière à ce que le mélange redevienne homogène et s’épaississe légèrement (si le caramel vous semble liquide ne vous inquiétez pas, il continuera à s’épaissir lors de la cuisson des pommes au four).

Pour la préparation des pommes, ôtez le coeur à l’aide d’un vide pommes. Réservez un petit morceau du trognon afin de reboucher le fond des pommes. Placez-les dans un plat allant au four, garnissez-les de quelques noix de pécan et versez par dessus, votre caramel. Ce dernier va alors déborder et se répartir dans le fond du plat. Ajoutez quelques copeaux de beurre demi-sel sur chacune de vos pommes.

Enfournez dans un four préchauffé à 170-180°C. En fonction de la taille de vos pommes, la cuisson peut prendre entre 30 et 45 minutes. Pensez à arroser régulièrement vos pommes avec la sauce caramel.

A la sortie du four, saupoudrez les pommes de noix de pécan concassées et servez aussitôt !

Zoom pomme au four caramélisée

Velouté de courge musquée au lait de coco

Pour contrer le froid en hiver, j’aime déguster une soupe réconfortante et généreuse. J’utilise ici de la courge musquée de Provence à la chair orange, sucrée et musquée, très parfumée ! Vous pouvez tout à fait la remplacer par du potiron, du potimarron ou mieux encore : du giraumon. Souvenir de mon enfance, cette variété de potiron est cultivée aux Antilles. J’avais plutôt l’habitude de déguster le giraumon en gratin ou en purée, car ce dernier est très souvent servi en accompagnement.

Vue d'ensemble avec lait de coco

INGREDIENTS (pour 4 personnes) :

1 kg de courge musquée (si possible bio)
700 ml d’eau
200 ml de lait de coco (non sucré)
1 c.s généreuse d’huile de coco
1/2 c.c de purée d’ail
Une pincée de cumin
3 pincées de fleur de sel
Poivre

Epluchez et épépinez la courge avant de la couper grossièrement en cubes. Faites revenir les morceaux de courge dans une grande casserole avec l’huile de coco, pendant 5 minutes. Couvrez avec l’eau, salez, poivrez puis ajoutez l’ail et le cumin. Portez à ébullition et laissez mijoter environ 12 minutes, à feu moyen. Retirez du feu et mixez jusqu’à ce que le velouté soit parfaitement lisse. Versez-y le lait de coco puis réchauffez, sans porter à ébullition.

Servez chaud ou froid, selon vos envies. Décorez avec de la coriandre ciselée ou quelques graines de courge (préalablement grillées dans une petite poêle).

 

Crevettes au curry et Riz coco-citronnelle

Pour cette recette, les crevettes doivent être marinées pendant au moins 2h au réfrigérateur, d’où l’importance de s’y prendre à l’avance…Quant à la préparation du riz coco-citronnelle, j’opte toujours pour un riz Jasmin, également appelé riz Thaï. Son grain est long, fin et naturellement parfumé, idéal pour s’associer aux saveurs de ce plat. 

Crevettes riz coco vue d'ensemble

INGREDIENTS (pour 2 belles portions) :

400 gr de queues de crevettes (calibre 41-50)
3 c.s d’huile d’olive
2 citrons verts
2 petits combavas
2 c.s de gingembre épluché et haché
1 c.c de purée d’ail
1 c.c de curry
1/2 c.c de cumin
1/2 c.c de curcuma
1/2 c.c de sablon de tomate Oliviers&Co
1 poignée de feuilles de coriandre fraîche
Sel & poivre

150 gr de riz jasmin
250 ml de lait de coco (non sucré)
1 bâton de citronnelle fraîche
Sel

Pour commencer, il est nécessaire de réaliser la marinade qui est très simple, puisqu’il suffit d’assembler l’ensemble des ingrédients : huile d’olive, jus de citron, zestes de combava, gingembre haché, purée d’ail, curry, cumin, curcuma, sablon de tomate, sel, poivre et coriandre grossièrement hachée.

Décortiquez et déveinez les crevettes (j’utilise un couteau pointu pour entailler le dos de la crevette dans la longueur et laisser apparaitre la veine qu’il faut ensuite tirer), puis mélangez-les à la marinade. Couvrez d’un film étirable et réservez au frais au moins 2h.

Lorsque les crevettes ont bien mariné, attaquez-vous à la cuisson du riz. J’utilise un cuiseur à riz, car je trouve le résultat parfait et j’apprécie la fonction « maintien au chaud » qui est fort utile ! Mesurez le riz (une tasse en principe) et mettez-le dans le cuiseur avec le bâton de citronnelle coupé en morceaux (eux-même fendus dans leur longueur). Ajoutez-y la même quantité d’eau ainsi qu’une demi-tasse de lait de coco. Salez et lancez la cuisson. Si en fin de cuisson le riz ne vous semble pas assez cuit (personnellement je le préfère al dente), n’hésitez pas à ajouter du lait de coco et à relancer la cuisson quelques minutes.

Pendant que le riz cuit, retirez les crevettes de la marinade et lancez leur cuisson à la vapeur, pendant environ 5 minutes. Mettez la marinade dans une poêle afin de la faire réduire puis ajoutez-y le reste de lait de coco. Laissez mijoter à feu doux pendant 5 minutes.

Avant de servir, ôtez les morceaux de citronnelle du riz. Vous n’avez plus qu’à déguster tant que c’est chaud !