Quinoa aux crevettes

Voici un plat complet qui ne manque pas de saveurs et de nutriments ! Sans gluten, le quinoa est très facile à utiliser dans les différents plats en remplacement des céréales… riche en protéines, il constitue également une bonne alternative à la viande ! Autre avantage, la cuisson du quinoa est rapide et facile. S’il faut compter presque 2 volumes d’eau pour un volume de quinoa, je recommande cependant de réduire la quantité d’eau afin qu’il reste légèrement croquant. D’autant plus qu’en le rinçant avant cuisson, il est déjà bien imbibé ;) Pourquoi rincer le quinoa ? Pour le débarrasser des résidus de saponine, un insecticide naturel qui le protège des insectes mais qui lui apporte de l’amertume.Crevettes et quinoa

INGREDIENTS (pour 4 personnes) :

Pour le quinoa :
250 gr de quinoa
1 oignon
1 c.s de purée d’ail
1 c.c de gingembre frais rapé
1 c.s d’huile de coco
Bouillon de légumes
1 citron vert
Fleur de sel

Pour les crevettes : 
1 kg de crevettes
4 c.s d’huile d’olive
4 citrons verts
1 c.s de purée d’ail
1 c.s de curcuma
1 c.s de curry
1 c.s de cumin
1 c.c de paprika
1 c.c de sablon de tomate
2 c.s de gingembre frais rapé
2 combavas
Coriandre fraîche
Menthe fraîche
Sel & poivre

Pour la sauce :
250 ml de lait de coco

Préparez la marinade des crevettes en mélangeant l’ensemble des ingrédients : l’huile d’olive, le jus des citrons, l’ail, les épices, le gingembre, les zestes de combavas, la coriandre et la menthe ciselées, le sel et le poivre. Décortiquez et déveinez les crevettes, puis ajoutez-les à la marinade. Couvrez avec du film alimentaire et placez au frais pendant plusieurs heures (une nuit dans l’idéal).

Préparez un bouillon de légumes (moins de 2 volumes de bouillon pour 1 volume de quinoa). Dans une grande casserole, faites revenir l’oignon ciselé finement ainsi que la purée d’ail dans l’huile de coco. Mouillez avec le bouillon, ajoutez le gingembre haché, le jus d’un citron vert et une pincée de fleur de sel. Versez-y le quinoa préalablement rincé, portez à ébullition puis baissez le feu et laissez cuire à couvert, sur feu doux jusqu’à absorption du bouillon (pendant une dizaine de minutes). Dès qu’il est cuit, versez le quinoa dans un grand plat et égrainez-le à l’aide d’une fourchette.

Egouttez les crevettes (réservez la marinade) et faites les cuire dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile de coco. Servez les crevettes avec le quinoa en saupoudrant le tout de coriandre ciselée. Pour accompagner à merveille ce plat, portez à ébullition la marinade dans une casserole, ajoutez-y du lait de coco et laissez réduire quelques minutes !

Gratin de mangue, sabayon coco-gingembre

Délicieusement parfumée et juteuse, la mangue possède de nombreux atouts nutritionnels puisqu’elle est notamment riche en fibres, en provitamine A et en vitamine C. Associée au gingembre, au coco et au rhum vieux, c’est une explosion de saveurs ! Le rhum peut également être remplacé par du jus de fruit (pourquoi pas du jus de maracudja – plus connu sous le nom de fruit de la passion), mais dans ce cas il faudra veiller à moins sucrer le sabayon.
Gratin de mangueINGREDIENTS (pour 4 personnes) :

4 belles mangues
40 gr de beurre demi-sel
8 c.s de sucre roux
5 jaunes d’oeufs
1 c.s de gingembre frais râpé
10 cl de crème de coco
10 cl de rhum vieux

Lavez et épluchez les mangues. Coupez la chair en gros morceaux et faites-les revenir dans une poêle avec le beurre demi-sel et 4 c.s de sucre. Laissez-les réduire et caraméliser. Une fois le liquide évaporé, placez les mangues dans un plat à gratin.

Pour le sabayon, battez dans un grand bol les jaunes d’oeufs avec 4 c.s de sucre roux, la crème de coco et le rhum. Disposez le bol sur une casserole d’eau frémissante (bain-marie) et fouettez le mélange énergiquement jusqu’à ce qu’il devienne plus épais, onctueux et mousseux (dès que vous pouvez voir le fond du bol en réalisant un 8 avec le fouet – cela prend environ 8 minutes). Répartissez le sabayon sur les mangues caramélisées et mettez le plat à gratiner sous le gril du four pendant quelques minutes. Servez chaud et dégustez !

Tapenade verte à ma façon…

J’adore la tapenade, mais quand il s’agit de la réaliser moi-même, je m’éloigne quelque peu de la version classique ! Ici, le gingembre relève la préparation et lui apporte une touche d’originalité. Je ne mets pas d’anchois mais pour compenser leur côté salé, j’ajoute deux petites pincées de gros sel. Je remplace également les câpres par des cornichons, plus croquants. Cette tapenade est parfaite à l’apéritif, servie avec des gressins, mais elle peut également être utilisée pour farcir un poisson entier qui sera ensuite cuit au four (bar ou dorade grise).Tapenade au gingembre

INGREDIENTS : 

150 gr d’olives vertes dénoyautées
70 gr de cornichons croquants
20 gr de gingembre frais épluché et haché
1 c.c de purée d’ail
2 petites pincées de gros sel
Huile d’olive

Mettez les olives, les cornichons, le gingembre haché et l’ail dans le bol de votre robot et mixez jusqu’à ce que les ingrédients soient finement hachés. Ajoutez le gros sel et l’huile d’olive en filet, mixez à nouveau. N’hésitez pas à remettre de l’huile d’olive jusqu’à l’obtention d’une tapenade bien lisse. Servez avec des gressins ainsi que des bâtonnets de carotte et de concombre.

Un jus désaltérant…

Voici un jus qui peut surprendre à la première gorgée, mais qui est particulièrement léger et désaltérant. Le concombre qu’il contient est en effet l’un des légumes les plus riches en eau (plus de 95 %). Il a pour avantage de stimuler la circulation sanguine et lymphatique…
Cette boisson rafraîchissante est extrêmement simple à réaliser à l’aide d’une centrifugeuse.

Jus désaltérant

INGREDIENTS : 

1 concombre
1 poire
1 pomme
2 oranges
Quelques branches de menthe fraîche
40 gr de gingembre frais

Pour réaliser ce jus, rien de plus simple. Après avoir lavé et pelé l’ensemble des ingrédients, il suffit de passer à la centrifugeuse le concombre, la poire, la pomme, les oranges avec la menthe (l’idéal étant de placer les branches de menthe entre deux fruits dans le goulot de la centrifugeuse) et pour finir le gingembre. Bien mélanger. A déguster bien frais.

Facultatif : Je rajoute quelques framboises brisées surgelées pour apporter une touche colorée et acidulée. Cela permet également de rafraîchir instantanément la boisson pour la déguster aussitôt !

Crevettes au curry et Riz coco-citronnelle

Pour cette recette, les crevettes doivent être marinées pendant au moins 2h au réfrigérateur, d’où l’importance de s’y prendre à l’avance…Quant à la préparation du riz coco-citronnelle, j’opte toujours pour un riz Jasmin, également appelé riz Thaï. Son grain est long, fin et naturellement parfumé, idéal pour s’associer aux saveurs de ce plat. 

Crevettes riz coco vue d'ensemble

INGREDIENTS (pour 2 belles portions) :

400 gr de queues de crevettes (calibre 41-50)
3 c.s d’huile d’olive
2 citrons verts
2 petits combavas
2 c.s de gingembre épluché et haché
1 c.c de purée d’ail
1 c.c de curry
1/2 c.c de cumin
1/2 c.c de curcuma
1/2 c.c de sablon de tomate Oliviers&Co
1 poignée de feuilles de coriandre fraîche
Sel & poivre

150 gr de riz jasmin
250 ml de lait de coco (non sucré)
1 bâton de citronnelle fraîche
Sel

Pour commencer, il est nécessaire de réaliser la marinade qui est très simple, puisqu’il suffit d’assembler l’ensemble des ingrédients : huile d’olive, jus de citron, zestes de combava, gingembre haché, purée d’ail, curry, cumin, curcuma, sablon de tomate, sel, poivre et coriandre grossièrement hachée.

Décortiquez et déveinez les crevettes (j’utilise un couteau pointu pour entailler le dos de la crevette dans la longueur et laisser apparaitre la veine qu’il faut ensuite tirer), puis mélangez-les à la marinade. Couvrez d’un film étirable et réservez au frais au moins 2h.

Lorsque les crevettes ont bien mariné, attaquez-vous à la cuisson du riz. J’utilise un cuiseur à riz, car je trouve le résultat parfait et j’apprécie la fonction « maintien au chaud » qui est fort utile ! Mesurez le riz (une tasse en principe) et mettez-le dans le cuiseur avec le bâton de citronnelle coupé en morceaux (eux-même fendus dans leur longueur). Ajoutez-y la même quantité d’eau ainsi qu’une demi-tasse de lait de coco. Salez et lancez la cuisson. Si en fin de cuisson le riz ne vous semble pas assez cuit (personnellement je le préfère al dente), n’hésitez pas à ajouter du lait de coco et à relancer la cuisson quelques minutes.

Pendant que le riz cuit, retirez les crevettes de la marinade et lancez leur cuisson à la vapeur, pendant environ 5 minutes. Mettez la marinade dans une poêle afin de la faire réduire puis ajoutez-y le reste de lait de coco. Laissez mijoter à feu doux pendant 5 minutes.

Avant de servir, ôtez les morceaux de citronnelle du riz. Vous n’avez plus qu’à déguster tant que c’est chaud !

Green Attitude !

Ce week-end fut particulièrement doux et agréable pour un mois de novembre. L’occasion de réaliser une de mes recettes favorites, qui se prête parfaitement aux journées ensoleillées : le taboulé de quinoa. J’ai opté pour une version detox très « green », idéale après un week-end d’excès !

INGREDIENTS (pour 4 parts) :

  • Pour le taboulé

150 gr de quinoa
150 gr de fleurons de brocolis
120 gr de pois gourmands
1/2 poireau
1/2 concombre
1 botte de coriandre
1 botte de basilic
1 botte de menthe
3 pieds de cives
100 gr de feta
100 gr de noix de cajou

  • Pour la vinaigrette

2 c.s d’huile de coco
1 citron vert
1 c.s de gingembre fraîchement haché
1/2 c.c de purée d’ail
3 graines de cardamome
1 c.c de gomasio

Rincez le quinoa et mettez-le dans une casserole avec 2 fois son volume d’eau. Portez à ébullition, puis laissez cuire à couvert (feu doux) pendant 10 minutes (j’aime lorsque le quinoa est encore croquant). Rincez-le à l’eau froide.

Préparez les différents légumes : brocolis et pois gourmands seront cuits à la vapeur pendant 12 minutes, le concombre sera épluché et coupé en dés, quant au poireau, il sera émincé et revenu dans de l’huile de coco pendant 10 minutes. Une fois qu’ils sont cuits, laissez les légumes refroidir.

Lavez et séchez les herbes afin de les émincer grossièrement. Faites griller légèrement les noix de cajou dans une petite poêle et coupez la féta en dés.

Mélangez l’ensemble des ingrédients du taboulé, réservez au frais.

Préparez la vinaigrette en mélangeant l’huile de coco, le jus du citron vert, le gingembre, la purée d’ail, la cardamome et le gomasio. La consistance peut être relativement épaisse car l’huile de coco se solidifie en dessous de 25°C…veillez donc à bien répartir la vinaigrette lorsque vous l’ajouterez (au dernier moment) à la salade.