Crème à l’érable

En parcourant l’un de mes livres de cuisine, je suis tombée sur un délicieux dessert qui fleure bon le Canada. Une crème onctueuse à souhait qui devrait en séduire plus d’un ! J’ai pris quelques libertés par rapport à la recette d’origine tirée du livre « La Cuisine Coloniale », un ouvrage qui explore avec fascination les échanges entre la France et ses colonies et nous rappelle une évidence : la fusion est un état naturel de toutes les cuisines…

Vue de dessus Crème brûlée à l'érable petit ramequinINGREDIENTS (pour 6 personnes) :

100 ml de sirop d’érable (+ 2 c.s pour la meringue)
2 oeufs
50 gr de farine
45 cl de lait
50 gr de beurre demi-sel

Dans une casserole, portez à ébullition le lait puis ôtez-le du feu et réservez. Mélangez dans un cul-de-poule le sirop d’érable et les jaunes d’oeufs. Incorporez progressivement la farine et fouettez jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Placez ce mélange sur un bain-marie frémissant et sans cesser de fouetter, versez petit à petit le lait chaud jusqu’à épaississement de la crème. Incorporez ensuite le beurre et mélangez à nouveau pendant 2-3 minutes. Ôtez du bain-marie et laissez refroidir. Pendant ce temps, montez les blancs en neige avec une pincée de sel en incorporant peu à peu les 2 cuillères à soupe de sirop d’érable. Incorporez délicatement cette meringue à la crème refroidie et répartissez la préparation dans des ramequins. Placez vos crèmes quelques heures au frais avant de déguster.

Facultatif : Si comme moi vous souhaitez apporter du croustillant et encore plus de gourmandise à ce dessert, n’hésitez pas à saupoudrer vos crèmes de cassonade et à les caraméliser à l’aide d’un chalumeau, juste avant de servir. Vous obtiendrez ainsi une délicieuse crème brûlée au sirop d’érable…

Tartelettes aux framboises

Je désirais tester depuis quelques jours une recette avec la crème de chocolat blanc aux amandes aix&terra. J’ai alors pensé à une tartelette avec des framboises, l’acidité de ces fruits se mariant à merveille avec la douceur du chocolat blanc et des amandes. Certes, ce fruit n’est pas de saison, mais il est possible de trouver de délicieuses framboises surgelées toute l’année (chez Picard par exemple). La crème peut être bien entendu remplacée par une crème pâtissière classique, une crème pistache ou encore une crème mascarpone !

Tartelette chocolat blanc amande et framboise Blog

INGREDIENTS (pour 6 tartelettes) :

160 gr de farine
10 gr de Maïzena
25 gr de poudre d’amande
15 gr de poudre de noisette
40 gr de sucre glace
70 gr de beurre à température ambiante
1 oeuf
Une pincée de sel
Un pot de crème de chocolat blanc aux amandes de Provence (aix&terra)
Des framboises (entières & surgelées si hors saison)

Versez la farine, la Maïzena, les poudres d’amande et de noisette, le sucre glace et le sel dans un cul-de-poule et mélangez l’ensemble. Ajoutez le beurre en petits morceaux et malaxez avec les doigts jusqu’à l’obtention d’un mélange sableux (tout le beurre doit être enrobé de farine, un peu comme pour la réalisation d’une pâte à crumble). Ajoutez l’oeuf, mélangez (si la pâte vous semble trop collante, n’hésitez pas à ajouter un peu de farine) et formez une boule. Enveloppez cette dernière dans du papier film et placez au frais pendant au moins 2h.

Préchauffez votre four à 180°C. Abaissez la pâte sur un plan de travail fariné (environ 5 mm d’épaisseur) et découpez 6 disques à l’aide de cercles à pâtisserie que vous laisserez en place pour la cuisson. Découpez dans le restant de pâte de longues bandes rectangulaires de 5 mm de largeur. Placez-les au dessus du disque, le long du cercle à pâtisserie. Appuyez du bout des doigts afin de sceller la base avec les bords et de bien faire adhérer la pâte au cercle. Piquez le fond de tarte à l’aide d’une fourchette, placez au frais 10 minutes puis réalisez une cuisson à blanc (en recouvrant le fond de tarte avec des billes de cuisson ou des légumineuses qu’il faudra enlever les 5 dernières minutes) pendant 10-15 minutes.

Une fois les fonds de tarte cuits et refroidis, étalez la crème de chocolat blanc à hauteur des bords. Recouvrez de framboises et saupoudrez de sucre glace tamisé. C’est prêt !