Crevettes poivre & sel de ma belle-soeur !

Grâce à ma belle-soeur Cambodgienne, Sokda, nous avons la chance de pouvoir découvrir des saveurs d’Asie comme si nous y étions ! Je lui ai du coup demandé de réaliser une de mes recettes favorites : les « crevettes poivre & sel ». Ces crevettes servies chaudes, à la fois croustillantes et moelleuses à coeur sont un vrai délice ! Accompagnées ici d’un riz blanc et d’une sauce acidulée, elles peuvent également être servies avec des nouilles ou des légumes sautés. Dans la recette traditionnelle, un peu de sucre est ajouté à l’assaisonnement des crevettes, alors n’hésitez pas à en mettre si vous appréciez les associations sucrées-salées ! Crevettes poivre & sel - sauce citron

INGREDIENTS : 

500 gr de queues de crevettes crues (calibre 16/20)
1 oeuf
3-4 c.s de fécule de pomme de terre
4 grosses gousses d’ail
1 oignon
Quelques pieds de cives
Huile de tournesol
Sel & poivre blanc

Décortiquez les crevettes en prenant soin de conserver les queues et ôtez les boyaux (entaillez le dos de la crevette dans la longueur pour laisser apparaître la veine, puis tirez-la avec la pointe d’un couteau). Rincez les crevettes puis essuyez-les avec quelques feuilles de papier absorbant afin qu’elles soient complètement sèches. Dans une grosse casserole ou une friteuse, faites chauffer de l’huile de tournesol. Pendant ce temps, mettez les crevettes dans un cul-de-poule et mélangez-les avec l’oeuf battu. Versez dessus la fécule de pomme de terre de manière à ce que chaque crevette soit bien enrobée. Quand l’huile de friture est bien chaude, mettez-y les crevettes une à une, afin qu’elles ne collent pas entre elles. Lorsqu’elles sont bien dorées (attention, la cuisson est très rapide), déposez-les sur du papier absorbant.

Versez ensuite un fond d’huile dans une poêle, afin de faire revenir l’ail haché finement. Quand il commence à dorer, ajoutez l’oignon émincé, puis les beignets de crevettes et faites sauter le tout à 2-3 reprises. Salez, poivrez et ajoutez les cives émincées.

Servez aussitôt les crevettes avec un riz Thaï ou des nouilles. Vous pouvez accompagner le tout d’une sauce toute simple, réalisée avec du jus de citron, de l’ail haché, des cives, du sel et du poivre.

Merci Sokda de partager avec nous cette délicieuse recette ;)

 

Green Attitude !

Ce week-end fut particulièrement doux et agréable pour un mois de novembre. L’occasion de réaliser une de mes recettes favorites, qui se prête parfaitement aux journées ensoleillées : le taboulé de quinoa. J’ai opté pour une version detox très « green », idéale après un week-end d’excès !

INGREDIENTS (pour 4 parts) :

  • Pour le taboulé

150 gr de quinoa
150 gr de fleurons de brocolis
120 gr de pois gourmands
1/2 poireau
1/2 concombre
1 botte de coriandre
1 botte de basilic
1 botte de menthe
3 pieds de cives
100 gr de feta
100 gr de noix de cajou

  • Pour la vinaigrette

2 c.s d’huile de coco
1 citron vert
1 c.s de gingembre fraîchement haché
1/2 c.c de purée d’ail
3 graines de cardamome
1 c.c de gomasio

Rincez le quinoa et mettez-le dans une casserole avec 2 fois son volume d’eau. Portez à ébullition, puis laissez cuire à couvert (feu doux) pendant 10 minutes (j’aime lorsque le quinoa est encore croquant). Rincez-le à l’eau froide.

Préparez les différents légumes : brocolis et pois gourmands seront cuits à la vapeur pendant 12 minutes, le concombre sera épluché et coupé en dés, quant au poireau, il sera émincé et revenu dans de l’huile de coco pendant 10 minutes. Une fois qu’ils sont cuits, laissez les légumes refroidir.

Lavez et séchez les herbes afin de les émincer grossièrement. Faites griller légèrement les noix de cajou dans une petite poêle et coupez la féta en dés.

Mélangez l’ensemble des ingrédients du taboulé, réservez au frais.

Préparez la vinaigrette en mélangeant l’huile de coco, le jus du citron vert, le gingembre, la purée d’ail, la cardamome et le gomasio. La consistance peut être relativement épaisse car l’huile de coco se solidifie en dessous de 25°C…veillez donc à bien répartir la vinaigrette lorsque vous l’ajouterez (au dernier moment) à la salade.

Court Bouillon Créole

Pour mon premier billet, j’ai opté pour une recette de mon enfance. Une version simplifiée du court bouillon de poisson. Si simple à réaliser, mais tellement goûteuse! Grâce à mon père qui était récemment de passage à Paris (et qui me rapporte toujours des gourmandises de notre île), j’ai eu la chance de pouvoir utiliser des cives fraîches de Guadeloupe. Il s’agit d’une plante aromatique appelée également oignon-pays qui se rapproche en termes de goût, de la ciboule ou de l’oignon-nouveau.

Court Bouillon créole de Thazard-optimisation-image-wordpress-google-taille2

INGREDIENTS (pour 4 personnes) :
800 gr de thazard (environ 4 belles darnes)
5 citrons verts
2 c.s d’ail haché
1/2 piment piquant (ou 2 piments végétariens pour le goût du piment, sans le piquant)
2 c.s d’huile d’olive
5 pieds de cives (lavés, nettoyés et séchés)
3 tomates
1 combava
1 branche de thym
Sel & Poivre

Faites macérer au moins une heure (au réfrigérateur) les darnes de thazard dans un mélange de jus de citron vert, piment, ail et sel. Puis faites revenir les cives émincées et les tomates (préalablement coupées en dés) dans l’huile d’olive. Ajoutez les darnes de thazard marinées, en les faisant roussir sur les deux faces. Incorporez les zestes de combava, la branche de thym ainsi que 5 à 6 c.s de la marinade. Saler, poivrer puis couvrir avec de l’eau. Laissez mijoter à feu doux pendant 20-30 minutes.

Servir chaud, accompagné d’un riz blanc.