Tartinades végétales

Pour apporter de l’originalité à vos apéritifs ou vos plateaux télé, pensez aux crèmes de légumineuses. Ces « tartinades » saines, gourmandes et riches en protéines, peuvent être déclinées à l’infini… il suffit de changer de légume sec (pois chiches, lentilles vertes, lentilles corail), de purée d’oléagineux (amande, noisette, cacahuète, noix de cajou), d’épices et d’herbes aromatiques. Vous pouvez les accompagner de crackers, de crudités, de toasts de pain de mie, de gressins ou de blinis. Côté texture, si vous préférez obtenir une purée bien lisse, n’hésitez pas à mixer la préparation !Tartinades et crackersINGREDIENTS (pour 4 à 6 personnes) :

Ici, avec les pois cassés et les haricots mungo décortiqués, le trempage est facultatif. Sachez cependant que le trempage des légumineuses permet de réduire le temps de cuisson et d’améliorer la digestibilité. Assurez-vous de jeter l’eau de trempage et de bien rincer les légumineuses à l’eau froide avant de les mettre à cuire dans un grand volume d’eau (environ 3 volumes d’eau pour 1 volume de légumes secs).

  • Pour la tartinade aux pois cassés :

120 gr de pois cassés (conservez un peu d’eau de cuisson)
4 c.s de tahiné
Le jus d’un demi citron vert
1/2 c.c de cumin
1 c.c d’ail pilé
1 c.s d’huile d’olive
1 poignée de menthe ciselée
Sel & poivre

Faites cuire les pois cassés pendant environ 40 minutes. Salez en fin de cuisson, égouttez et réservez un peu d’eau de cuisson. Les pois cassés doivent s’écraser assez facilement à l’aide d’une fourchette. Mélangez-les à la purée de sésame (tahiné) avec le jus de citron, 2-3 c.s d’eau de cuisson, le cumin, l’ail et l’huile d’olive. Ajoutez la menthe ciselée une fois le mélange bien homogène, salez et poivrez.

  • Pour la tartinade aux haricots mungo :

120 gr de haricots mungo décortiqués (graines jaunes)
3 c.s de purée d’amande
Le jus d’un demi citron vert (+ zestes)
1/2 c.c de curcuma
1/2 c.c de curry
1 c.c d’ail pilé
1 c.s d’huile d’olive
1 poignée d’estragon ciselé
Sel & poivre

Faites cuire les haricots pendant une vingtaine de minutes. Salez en fin de cuisson, égouttez. Ecrasez les haricots à l’aide d’une fourchette et mélangez-les avec la purée d’amande puis le jus et les zestes du citron, le curcuma, le curry, l’ail et l’huile d’olive. Ajoutez l’estragon ciselé une fois le mélange bien homogène, salez et poivrez.

 

Curry d’espadon

Vous avez dû le remarquer… j’utilise beaucoup le lait de coco dans mes différentes préparations. Véritable symbole de la cuisine exotique, il se marie à merveille avec les épices tout en apportant onctuosité et douceur. Ici, il vient sublimer un curry de poisson, mais pas que… En effet, j’accompagne ce curry avec du riz complet et j’ajoute du lait de coco à l’eau de cuisson, afin d’obtenir un riz tendre, subtilement parfumé !

Curry d'espadonINGREDIENTS (pour 2 personnes) :

600 gr d’espadon
1 oignon
1 c.c d’ail pilé
2 c.s de gingembre frais râpé
1 bâton de citronnelle
1 litre de bouillon de légumes
2 citrons verts
1 pincée de fleur de sel
1 c.c de cumin
1 c.c de curry
200 ml de lait de coco
1 carotte
Huile de coco
Coriandre fraîche

Dans une sauteuse, faites revenir l’oignon émincé et l’ail pilé dans 1 c.s d’huile de coco (cette dernière peut être remplacée par une autre huile supportant la cuisson, comme l’huile d’olive). Ajoutez ensuite le gingembre fraîchement râpé ainsi que la citronnelle ciselée en biseau. Mouillez le tout avec le bouillon de légumes et le jus des citrons. Ajoutez le cumin et le curry en poudre, salez et laissez mijoter pendant une dizaine de minutes.

Lavez, pelez et coupez la carotte en biseau. Faites blanchir les rondelles de carotte en les plongeant dans une casserole d’eau bouillante pendant 3 minutes, puis transférez-les dans un bol d’eau glacée. Egouttez et réservez.

Passez la sauce au chinois afin de ne récupérer que le bouillon dans une casserole. Versez-y le lait de coco et laissez réduire une dizaine de minutes. Pendant ce temps, coupez l’espadon en cubes que vous saisirez dans une poêle très chaude avec de l’huile de coco.

Placez les morceaux de poisson ainsi que les carottes dans la sauce et laissez mijoter quelques minutes. Saupoudrez de coriandre ciselée et servez aussitôt avec du riz !

Quinoa aux crevettes

Voici un plat complet qui ne manque pas de saveurs et de nutriments ! Sans gluten, le quinoa est très facile à utiliser dans les différents plats en remplacement des céréales… riche en protéines, il constitue également une bonne alternative à la viande ! Autre avantage, la cuisson du quinoa est rapide et facile. S’il faut compter presque 2 volumes d’eau pour un volume de quinoa, je recommande cependant de réduire la quantité d’eau afin qu’il reste légèrement croquant. D’autant plus qu’en le rinçant avant cuisson, il est déjà bien imbibé ;) Pourquoi rincer le quinoa ? Pour le débarrasser des résidus de saponine, un insecticide naturel qui le protège des insectes mais qui lui apporte de l’amertume.Crevettes et quinoa

INGREDIENTS (pour 4 personnes) :

Pour le quinoa :
250 gr de quinoa
1 oignon
1 c.s de purée d’ail
1 c.c de gingembre frais rapé
1 c.s d’huile de coco
Bouillon de légumes
1 citron vert
Fleur de sel

Pour les crevettes : 
1 kg de crevettes
4 c.s d’huile d’olive
4 citrons verts
1 c.s de purée d’ail
1 c.s de curcuma
1 c.s de curry
1 c.s de cumin
1 c.c de paprika
1 c.c de sablon de tomate
2 c.s de gingembre frais rapé
2 combavas
Coriandre fraîche
Menthe fraîche
Sel & poivre

Pour la sauce :
250 ml de lait de coco

Préparez la marinade des crevettes en mélangeant l’ensemble des ingrédients : l’huile d’olive, le jus des citrons, l’ail, les épices, le gingembre, les zestes de combavas, la coriandre et la menthe ciselées, le sel et le poivre. Décortiquez et déveinez les crevettes, puis ajoutez-les à la marinade. Couvrez avec du film alimentaire et placez au frais pendant plusieurs heures (une nuit dans l’idéal).

Préparez un bouillon de légumes (moins de 2 volumes de bouillon pour 1 volume de quinoa). Dans une grande casserole, faites revenir l’oignon ciselé finement ainsi que la purée d’ail dans l’huile de coco. Mouillez avec le bouillon, ajoutez le gingembre haché, le jus d’un citron vert et une pincée de fleur de sel. Versez-y le quinoa préalablement rincé, portez à ébullition puis baissez le feu et laissez cuire à couvert, sur feu doux jusqu’à absorption du bouillon (pendant une dizaine de minutes). Dès qu’il est cuit, versez le quinoa dans un grand plat et égrainez-le à l’aide d’une fourchette.

Egouttez les crevettes (réservez la marinade) et faites les cuire dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile de coco. Servez les crevettes avec le quinoa en saupoudrant le tout de coriandre ciselée. Pour accompagner à merveille ce plat, portez à ébullition la marinade dans une casserole, ajoutez-y du lait de coco et laissez réduire quelques minutes !

Gratin de mangue, sabayon coco-gingembre

Délicieusement parfumée et juteuse, la mangue possède de nombreux atouts nutritionnels puisqu’elle est notamment riche en fibres, en provitamine A et en vitamine C. Associée au gingembre, au coco et au rhum vieux, c’est une explosion de saveurs ! Le rhum peut également être remplacé par du jus de fruit (pourquoi pas du jus de maracudja – plus connu sous le nom de fruit de la passion), mais dans ce cas il faudra veiller à moins sucrer le sabayon.
Gratin de mangueINGREDIENTS (pour 4 personnes) :

4 belles mangues
40 gr de beurre demi-sel
8 c.s de sucre roux
5 jaunes d’oeufs
1 c.s de gingembre frais râpé
10 cl de crème de coco
10 cl de rhum vieux

Lavez et épluchez les mangues. Coupez la chair en gros morceaux et faites-les revenir dans une poêle avec le beurre demi-sel et 4 c.s de sucre. Laissez-les réduire et caraméliser. Une fois le liquide évaporé, placez les mangues dans un plat à gratin.

Pour le sabayon, battez dans un grand bol les jaunes d’oeufs avec 4 c.s de sucre roux, la crème de coco et le rhum. Disposez le bol sur une casserole d’eau frémissante (bain-marie) et fouettez le mélange énergiquement jusqu’à ce qu’il devienne plus épais, onctueux et mousseux (dès que vous pouvez voir le fond du bol en réalisant un 8 avec le fouet – cela prend environ 8 minutes). Répartissez le sabayon sur les mangues caramélisées et mettez le plat à gratiner sous le gril du four pendant quelques minutes. Servez chaud et dégustez !

Préparez vos paniers pour la chasse aux œufs !

Ce week-end, le chocolat envahit les demeures ! Surprises et gourmandises garanties pour Pâques avec les créations originales de cette année 2015.

Gâteau-de-Pâques_Vincent-Guerlais-©-Jean-Christophe-LerouxLe pâtissier chocolatier nantais Vincent Guerlais, propose un étonnant gâteau de Pâques, en forme de caisse à œufs, qui surprendra et égaillera sans aucun doute votre table de fêtes. Une merveille pour les yeux et pour les papilles, puisque ce gâteau composé d’une dacquoise aux amandes, d’une crème onctueuse au citron parfumée à la mélisse, de mascarpone à la vanille et de fraises fraiches, est installé au cœur d’une caissette en chocolat au lait. Le tout recouvert d’œufs en chocolat blanc renfermant des éclats de crumble aux amandes et des mini-œufs de coulis !

Sans oublier les différents personnages en chocolat garnis qui feront succomber les plus jeunes (ici, l’œuf pirate) et enfin le Caméléon dont une partie des bénéfices de la vente sera reversée à l’association MIRANA Enfants de Lumière venant en aide aux familles malgaches.
Photos : © Vincent Guerlais

Pour l’occasion, Thierry Mulhaupt, le maître chocolatier-pâtissier alsacien revisite, à sa manière, les traditionnels lapins, cloches, œufs en chocolat avec son audace et son savoir-faire qui le caractérise depuis plus de 20 ans. La Cloche « Jardin de Pâques » : biscuit moelleux, compote de rhubarbe, bavaroise à la fraise, crème Chantilly Mascarpone à la vanille décorée de fraises, de rhubarbe et de fleurs.
Photos : © Thierry Mulhaupt

Oeuf de François PralusFrançois Pralus a préparé la venue des cloches dans la plus pure tradition cacao pour le plus grand plaisir de nos papilles ! L’un des trois artisans chocolatiers en France à produire du chocolat de la fève à la tablette vous propose pour Pâques, l’œuf des Tropiques, réalisé à partir de chocolat de Madagascar 75% de cacao, garnis avec de la friture chocolat au lait et chocolat noir et de petits œufs fourrés au praliné. Photo : © François Pralus

Easter egg - Nicolas VahéLe Chef Cuisinier et Pâtissier Nicolas Vahé a imaginé une série d’œuf à la modernité douce et surprenante, un délice pour les yeux et pour les papilles !
Photo : © Nicolas Vahé

Jadis & GourmandeCette année, Jadis & Gourmande se lance dans la couture et sort sa collection « Pâques-Printemps 2015 » en Haute Gourmandise. Tous les œufs sont garnis d’un assortiment de chocolats de Pâques (fritures, œufs praliné et caramel, œufs nougatines).
Photo : © Jadis & Gourmande

Bougie de Charroux - ChocolatSi pour cette fois, vous souhaitez résister aux chocolats de Pâques, craquez sans culpabiliser pour cette bougie au délicieux parfum chocolat ! Les bougies de Charroux allient qualité et savoir faire, ce qui en fait aujourd’hui les seules bougies françaises à avoir obtenu l’unique label de qualité qui existe au monde en termes de bougies, la certification allemande RAL. Des bougies peu ou pas polluantes, pas de fumée, pas de suie et qui respectent le mot «écologie».
Photo : © Les bougies de Charroux